Sospiro Quintet

About

Une balade ensoleillée dans les champs du jazz fraîchement coupés : voilà l’invitation lancée par la Costarmoricaine Lise Van Dooren, qui s’est entourée pour cette première création personnelle de quatre brillantes personnalités de la scène rennaise.

Adepte de la ligne claire, la pianiste signe une partition limpide, onirique et joyeuse, électrisée par les traits de Ludovic Ernault (saxophone) et l’assise rythmique de Rinouk Rider (batterie) et Philémon Régnauld (contrebasse). Au cœur des morceaux, la voix à l’épure de Nathalie Herczog chante les mots universels de la poétesse belge Esther Granek. « La clarté reparaît toujours », clament-t-elles, réveillant Nougaro, la féminité en plus, le groove toujours chevillé au corps.

 

(Gwen Catheline)